Guillaume

pétition

pétition

l’Association Vivre en Vallée Verte  demande à nos élus de mettre en place sans plus tarder une réflexion afin de créer des alternatives au tout voiture en Vallée Verte.
Actuellement, aux heures de pointe, ce sont 600 véhicules/heure soit 1 toute les 6 secondes qui empruntent la D20 à Boëge.
En 2035, selon les prévisions officielles d’évolution de la population (en bonne voie pour être dépassées), ce seront 850 véhicules/heure soit 1 toute les 4 secondes.
L’argumentaire que vous pourrez lire ici a déjà convaincu 76 personnes pour la 1ère journée de lancement de cette
Atelier de démontage

Atelier de démontage

lundi 8 octobre 2018 De 8h à 11h

A l’atelier Pignon sur Rue 12 rue des négociants 74100 Ambilly

Amis cyclistes,
notre stock de vélo récupérés déborde,
 nous organisons une matinée de tri et démontage, suivi d’une évacuation des carcasses.
Envie de donner un coup de main à notre association ? Apprendre à démonter un vélo ? Besoin de se défouler ?
Venez nombreux démonter des vélos. Nous en récupéreront les pièces qui seront triées et pourront ainsi resservir pour vous dépanner.
café, thé offerts pour les plus matinales et matinaux
nouveau horaire de l’atelier

nouveau horaire de l’atelier

voici en vert les horaires d’accueil d’auto-réparation des novembre!!!

en cas de présence en dehors de ces horaire l’accès a l’atelier est réservé a la vente de vélo et l’administratif

merci de votre compréhension

 

Rassemblement le samedi 1 septembre a 11 heures pour protester contre la fermeture aux piétons et aux vélos  de la D906A menant à Mornex  devant les blocs du  passage à niveau d’Etrembieres

Rassemblement le samedi 1 septembre a 11 heures pour protester contre la fermeture aux piétons et aux vélos  de la D906A menant à Mornex devant les blocs du  passage à niveau d’Etrembieres

Début 2018 après une phase de travaux un trottoir a été créé et goudronné . Les conducteurs de travaux ont bloqué les accès en déversant des tas de terre sur leur ouvrage fini.depuis des blocs de béton ont été placé stoppant définitivement le passage  Si leur but est que les personnes ne rentrent pas dans la zone de travaux adjacentes, une simple barrière posée le long de ce trottoir suffirait.
L’association En Ville A Vélo a envoyé un courrier cosigné par sept autres associations (citées -dessous) et malgré le soutien de la mairie d’Etrembières n’a reçu aucune réponse du conseil